Un rassemblement républicain et chaleureux

A l'appel de l'association des maires de France, une cinquantaine de vicomtoises et vicomtois se sont retrouvés ce lundi 3 juillet à 12h00 devant la maison commune, à savoir la Mairie de notre village. Ils sont venus pour réaffirmer ce qui devrait être une évidence : la violence n'est pas une solution.

Ils voulaient aussi attester de leur soutien aux élus qui n'ont pas toujours la réponse à tout mais qui ont l'envie vissée au corps de satisfaire le plus grand nombre. En effet, garantir le bien être de chacune et chacun doit être un objectif permanent pour celles et ceux qui exercent des mandats électifs.

Les évènements de ces derniers jours, suite à la mort d'un jeune homme de 17 ans tué à Nanterre, traduisent un profond malaise dans notre pays. Il conviendra d'analyser lucidement les raisons de cette crise, d'en décortiquer les ressorts profonds. En second lieu, il faudra en tirer toutes les conclusions en termes de politiques publiques nationales. Il faut préciser que ces actes de violence sont " l'oeuvre " d'une minorité. 

Par les violences contre les élus, c'est le coeur même de notre démocratie qui est attaqué. Les maires sont profondément attachés à l'unité et à la cohésion de leurs communes et du pays tout entier. Ils y contribuent chaque jour en agissant au plus près des citoyens comme ils peuvent et avec les moyens dont ils disposent, notamment dans les petites communes rurales. Les maires appellent à une mobilisation civique de la société dans laquelle chacun doit prendre sa part dans la responsabilité et le calme pour que le dialogue puisse reprendre.

Pour cela le respect d'autrui et des régles de vie en collectivité est un préalable. Il s'agit de retisser des liens forts entre nous et inlassablement de construire la cohésion dont notre beau pays a tant besoin. C'est la condition indispensable à remplir pour que l'harmonie règne dans l'intérêt de tous et donc de chacun. 

Je remercie celles et ceux qui ont pu se libèrer ce matin pour ce rassemblement qui fut un beau moment de partage et fort en émotions. Merci également à tous les administrés qui témoignent leur soutien de différentes manières depuis ces derniers jours. 

" Demain sera ce que nous en ferons ; aucun sort ne nous a été jeté qui nous rendrait incapables de produire une humanité pacifiée. Encore faut-il qu'elle soit sincèrement et unanimement désirée." Monsieur Albert JACQUARD.

Le Maire

Alain Brombin

 


Publié le 03/07/2023